Err

Votre panier : 0,00 EUR

SAKTI BURMAN (1935)

Artiste peintre

Sakti Burman est né en 1935 en Inde à Calcutta, où il étudie les arts.

Fasciné par la culture et l'art occidental, il s'installe une première fois à Paris dans les années 1950 et y intègre l'Ecole des Beaux-Arts pendant 5 années grâce à une bourse.

Désormais imprégné de la culture occidentale, Sakti Burman souhaite avoir un regard nouveau sur la culture traditionnelle de son pays et regagne l'Inde à la fin de sa formation parisienne.

Pourtant, l'artiste reviendra rapidement en France et s'installera définitivement à Paris dans les années 1960 qui voient éclore son style si personnel.

Ses peintures éminemment décoratives, empreintes d'un onirisme certain et d'une grande spiritualité, mettent en scène une hybridation des cultures, à la croisée de l'imaginaire indien et de la tradition esthétique occidentale.

Sa technique très particulière voire en trompe l'oeil, offre une peinture nouvelle à connotations de fresques ornant les vieux murs de pierres des grottes bouddhiques de son pays natal.

Ses oeuvres énigmatiques, envoûtantes et poétiques sont une invitation permanente à la méditation et semblent éternellement suspendues entre rêve et réalité.

Tout au long de sa vie artistique, Sakti Burman recevra de nombreux prix prestigieux pour son travail ; ses oeuvres seront exposées partout dans le monde en passant par l'Inde, la France, les États-Unis, l'Italie, le Japon, la Nouvelle-Zélande...

À l'exposition de 1997 organisée dans trois villes japonaises (Tokushima, Osaka et Myozaki), ses peintures côtoient les chefs-d'oeuvre des plus grands noms de l'art moderne comme Picasso, Chagall et Miró ; de même l'exposition Vienna Sigmund Freud's "Interpretation of Dreams", organisée par l'University Art Museum à New-York, affiche ses oeuvres à côté de celles de Chirico, Chagall, Redon, Magritte et Dali.

Plusieurs oeuvres de ce grand artiste du XXè siècle sont conservées dans les collections de nombreux musées parmi lesquels Le Musée de la Ville à Paris, le Natonal Gallery en Nouvelle-Zélande, le Punjab Museum en Inde, Lord an Taylor à New-York, le Ministère de la Culture à Paris, le Musée Denon à Chalon-sur Saone, le musée Rapin à Villeneuve-sur-lot...